Un accord diplomatique prometteur...

Aller en bas

Un accord diplomatique prometteur...

Message  TheSchattawa le Dim 16 Déc - 3:04

Les Lois de la Diplomacie

   L'Agent Sanae Sisk fut arrêtée puis interrogée par le Conseil de son service, le Service d'Investigation Militaire, après avoir fait s'évader son amie Jedi recherchée par la République. Elle plaida avoir été manipulée par cette dernière, ce qui lui permit de s'en tirer avec un simple blâme. Elle fut néanmoins attitrée à des tâches de bureau en attendant que les choses se tassent d'elles-mêmes. Mais Sanae voulait à tout prix se racheter, et accepta une mission de la plus haute importance visant à accroître l'influence de la République. Elle partit donc dans une navette affrétée en direction de Thanium, située dans la Bordure Extérieure, plus précisément dans la région des Mondes de Thanium. Cette planète était réputée pour être un noyau industriel important ayant connu son heure de gloire il y a fort longtemps au sein de l'Empire de Xim le Despote.

   Sanae avait donc pour mission de se rendre sur cette planète afin de passer un accord commercial avec ses dirigeants dans le but de reformer une flotte républicaine viable. La tâche n'allait pas être aisée du fait de la proximité géographique entre Thanium et Korriban, c'est pourquoi le Sénat avait pris la décision officieuse d'envoyer un Agent plutôt qu'un diplomate comme à l'accoutumée. De plus, les manœuvres diplomatiques devaient se réaliser de préférence dans le plus grand secret afin d'éviter les convoitises de l'Empire si il venait à savoir que Thanium était encore en mesure de fabriquer un armada digne de ce nom. Pour ne pas simplifier les choses, les négociations seraient probablement tendues car les dirigeants de la planète savaient pertinemment que la proximité de l'Empire serait problématique en cas d'alliance avec la République. Il fallait donc agir habilement afin de s'assurer le soutien de ces chantiers stellaires sans pour autant risquer un assaut de l'Empire ou pire, un retournement de veste de la part des dirigeants.

   C'est dans ces conditions pour le moins périlleuses que Sanae, alors accompagnée de son supérieur Gareth Frosk, se mit en route. Arrivés sur place, les deux collègues s'établirent dans une chambre d'hôtel huppé à proximité du Palais Fédéral au cœur de la capitale planétaire et établirent un plan. Il fallait s'assurer le soutien entier de Thanium, et par la même discréditer l'Empire afin que les dirigeants ne se retournent pas contre la République. Une solution fut donc avancée pour répondre à ces deux problèmes : faire en sorte que les dirigeants pensent à un complot impérial visant à régner sur Thanium. Pour se faire, Sanae usa de tous les moyens dont disposait le SIM afin de pirater les réseaux de communications pour y diffuser de fausses informations, ceci pendant plusieurs jours, ce qui suffit à alerter les autorités locales. De plus, elle s'assura de la crédibilité du complot en finançant un groupe de la pègre au nom de l'Empire afin que celui-ci réalise de fausses diversions, puis en prévenant anonymement les autorités afin que les criminels soient interrogés dans l'espoir que certains citent la provenance de leurs nouveaux fonds.

   Ceci fait, les deux Agents demandèrent un entretien avec le porte-parole du Gouvernement au nom, cette fois, de la République. Ce dernier accepta leur requête et écouta leur discours longuement répété. La République avait eu vent des plans de l'Empire, et voulait s'assurer du maintien de la paix sur Thanium, non sans une quelconque contrepartie. Ainsi, ils demandèrent la création d'une flotte destinée aux troupes républicaines afin de pouvoir défendre correctement la planète, car si Thanium avait certes la capacité de construire un véritable armada, l'effectif qualifié leur manquait cruellement, ce qui n'était pas le cas de la République qui possédait de nombreux centres d'entrainement. Le porte-parole accepta l'offre, qui lui paraissait plus qu'honnête, et commanda donc à la principale firme possédant les plus importants chantiers stellaires de la planète, Baash Industries, de réaffecter tous leurs moyens sur ce projet. En l'espace de deux semaines, la première corvette de Classe Dagger était en état de fonctionnement. Les Agents eurent pour demande de ramener cette corvette à la République afin que celle-ci puisse attester de la qualité des vaisseaux de Thanium.

Une flotte convoitée

   Sanae fut donc chargée par Frosk de faire un rapport au Commandant Suprême Eden Jolder, qui la promut par la même occasion au rang de Capitaine et lui accorda la supervision de la construction de la flotte. La jeune femme se rendit par la suite au Sénat Galactique pour acter officiellement l'accord commercial et diplomatique auprès du Sénateur de Taris, puis retourna à bord de la corvette renommée RSS Grimwatcher et affectée comme nouveau QG mobile du SIM afin de retourner sur Thanium pour garder un oeil sur la production des usines Baash. Or, la nouvelle de cet accord obtenu frauduleusement atteignit l'Empire, qui envoya dans la foulée ses propres agents. Ainsi, durant la construction de la première frégate de Classe Broadsword, l'un des moteurs explosa, créant une brèche dans toute la structure de construction des Chantiers Stellaires et détruisit entièrement la frégate.

   Pour seule indication, Sanae et Gareth captèrent un signal précédant l'explosion, comme si c'était celui-ci qui l'avait déclenchée. Ils se mirent donc en quête de ce signal provenant d'un endroit reculé, dans une zone industrielle loin du centre névralgique de Thanium. Ils y trouvèrent une usine désaffectée au milieu d'autres, qui semblait servir de cache de matériel en tout genre abandonnée depuis très peu de temps, comme si les propriétaires du lieu étaient partis précipitamment. L'instant qui suivit, d'énormes poutres métalliques tombèrent du plafond de la salle, puis tout commença à s'effondrer autour des Agents. Sanae parvint à s'en sortir de justesse, mais son supérieur fut assommé par une plaque de métal. Sanae réussit tout de même à dégager son comparse des débris et le ramena d'urgence dans une des cliniques de la capitale après un long trajet en navette. Elle reparti de suite après avoir déposé Gareth sur les lieux de l'incident, mais toutes les traces des malfaiteurs avaient disparues. Sa traque reprit plusieurs jours plus tard, après que les Chantiers Stellaires furent reconstitués.

   En effet, des rumeurs couraient chez les employés de Baash Industries, selon lesquelles le patron de l'entreprise, Venek Baa, riche entrepreneur héritier de l'entreprise familiale, serait directement impliqué dans le sabotage de la frégate. Sanae enquêta donc dans cette direction, et surprit une holocommunication entre Venek et un homme s'apparentant à un officier impérial. Elle prévint donc les autorités, qui intervinrent pour arrêter le Togruta sur-le-champ. L'Agent retraça la communication, qui semblait émaner tout droit d'un building proche du centre de la capitale de Thanium. Elle s'y rendit, pirata discrètement la sécurité et les caméras du bâtiment, et reconnut l'homme de l'holocommunication sur l'une des images des caméras. Elle retrouva ainsi l'homme qui rentrait dans son bureau, qu'il ferma derrière lui. Sanae ouvrit donc la porte et activa les extincteurs automatiques grâce au système de sécurité, obligeant l'individu à sortir rapidement. Ce dernier semblait se diriger vers l'accueil afin de demander des explications, et l'Agent en profita pour pénétrer dans le bureau et fouiller absolument tout à l'intérieur. Elle y trouva des documents portant le sceau de l'Empire ainsi que plusieurs références au nom de Venek. Ce dernier ne semblait cependant pas directement impliqué dans l'affaire, mais avait probablement touché une belle somme afin d'étouffer l'affaire. La jeune femme attendit le retour de l'homme pour le plaquer au sol et lui passer les menottes avant de le livrer aux autorités.

   Ainsi, elle avait arrêté l'un des rouages de la machination, mais la production ne serait pas sûre tant que le véritable complot ne serait pas démonté. Elle allait donc devoir affronter des Agents impériaux bien déterminés à enrayer l'arrivée de la nouvelle flotte républicaine, mais elle allait de plus devoir continuer seule...

TheSchattawa
Joueur

Messages : 11
Date d'inscription : 22/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum