Les Rangs Jedi

Aller en bas

Les Rangs Jedi

Message  Dashray le Sam 1 Déc - 14:12

Les Novices Jedi

Intégrés généralement avant l'âge de cinq ans au sein de l'Ordre Jedi, les jeunes apprentis étaient regroupés dans d'un groupe allant jusqu'à une vingtaine d'individus. Le groupe ainsi constitué était ensuite formé par un Maitre Jedi instructeur aux rudiments de la sensation et de l'utilisation de la Force. L'accent était rapidement mis sur les devoirs et l'attitude que devait avoir tout bon Jedi qui se respecte. Dès leurs premiers cours, les jeunes novices étaient sensibilisés au danger et à la tentation du Côté Obscur. En plus des entrainements à la Force, les jeunes Jedi recevaient des cours d'arts martiaux et de protection pour terminer sur l'apprentissage de l'utilisation du Sabre laser.

Les novices demeuraient généralement au Temple Jedi et restaient dans les clans jusqu'à l'âge de huit ans où la plupart d'entre eux étaient sélectionnés pour devenir Padawans. Ceux qui ne parvenaient pas à passer à l'étape supérieure de la formation étaient convoqués devant le Conseil du Réassignement pour être testés et réorientés. Les éléments les plus prometteurs et devant encore faire leurs preuves étaient généralement réaffectés à un corps de service Jedi comme l'AgriCorps, tandis que les autres étaient tout simplement exclus de l'Ordre après leur avoir trouvé un foyer.

Les Padawans

Lorsqu'un apprenti Jedi avait fait ses preuves, il pouvait être choisi comme Padawan par un Chevalier Jedi. Le Padawan était alors placé sous sa tutelle et le Chevalier devenait responsable de son éducation, de son apprentissage et de ses actions. Au cours de sa formation chaque padawan créait un lien unique avec son Maitre, développant ainsi une véritable complicité et souvent à terme une complémentarité. Aux côtés de son Maitre, le Padawan apprenait à développer ses pouvoirs de Jedi et plus important encore, à les contrôler et à connaître le moment opportun pour les utiliser. Le Maitre devait également apprendre à son Padawan comment se contrôler intérieurement, une leçon cruciale lorsque le jeune Jedi arrivait en période d'adolescence et commençait à chercher une indépendance d'action.

Lorsque le Padawan était jugé apte à terminer sa formation, il pouvait se présenter pour devenir un Chevalier Jedi. Selon les époques, les conditions d'admission au rang de Chevalier Jedi avaient très fortement évolué mais certains éléments restaient inchangés : le Padawan devait être un jeune Jedi accompli, maitrisant les arts martiaux Jedi et n'éprouvant aucun mal à invoquer la Force. Bien que certains Padawans passent outre, la majorité d'entre eux était soumis aux Epreuves Jedi, une série de tests visant à déterminer si les candidats étaient aptes ou non à accéder à la chevalerie. En cas d'échec, le Padawan était renvoyé auprès de son Maitre pour parfaire son entrainement et ses connaissances. Si au contraire l'apprenti réussissait, il était finalement investi Chevalier Jedi au cours d'une petite cérémonie.

Les Chevaliers Jedi

Après avoir reçu leur titre de Chevalier, les Jedi ressentaient un grand sentiment de liberté et d'incertitude. Il s'agissait en effet de la première fois où ils étaient livrés à eux-même et où personne ne supervisait leurs actions sur le terrain. Dans les premiers temps, le jeune Chevalier était dans la mesure du possible envoyé en mission avec son ancien Maitre, ce dernier en profitant pour lui donner de nouveaux repères et des conseils sur la nouvelle vie qui s'ouvrait à lui.


Cependant, tout les Chevaliers Jedi ne cherchaient pas à se porter volontaires pour des missions. Certains préféraient s'adonner à d'autres tâches de nature différente. Un Chevalier pouvait ainsi décider de donner une nouvelle orientation à sa vie en devenant par exemple un archiviste, un instructeur, un pilote ou un veilleur.

Dans tous les cas et quelle que soit son activité, un Chevalier Jedi pouvait décider de prendre à son tour un Padawan pour effectuer sa formation. Le Chevalier devait être cependant conscient qu'il s'agissait d'une implication importante et à très long terme qui bouleverserait totalement sa vie de Jedi. Chaque Jedi capable d'enseigner ne pouvait prendre qu'un seul Padawan sous sa responsabilité, mises à part quelques rares exceptions inhérentes au statut du Jedi comme les Veilleurs. Certains Veilleurs furent d'ailleurs connus pour avoir jusqu'à vingt-quatre Padawans en simultané.

Les Maitres Jedi

Le rang de Maitre Jedi était le plus haut rang décerné aux membres de l'Ordre Jedi. Ce titre pouvait être accordé en même temps que l'accession du Padawan au titre de Chevalier Jedi. Le Padawan était promu Chevalier et le Chevalier enseignant était à la suite promu Maitre Jedi. Un Jedi pouvait également se voir accorder le titre de Maitre Jedi après avoir accompli avec brio une mission périlleuse ayant apporté un grand bénéfice à l'Ordre Jedi. Dans tous les cas, devenir un Maitre Jedi signifiait avoir au moins acquis une compréhension supérieure de la nature de la Force et un sens profond de l'analyse des situations. Bien que les Maitres Jedi tenaient toujours leurs directives du Conseil des Jedi à l'instar des Chevaliers, ils étaient beaucoup plus respectés au sein de l'Ordre, et lorsqu'ils prenaient la parole ils étaient toujours écoutés avec beaucoup d'attention.

En mission, les Maitres disposaient de plus de marge de manœuvre en pouvant s'octroyer des libertés d'actions et d'opinions supérieures à celles d'un Chevalier. Lorsqu'au cours d'une mission les Maîtres Jedi intégraient une équipe de Chevaliers, ils prenaient le commandement des opérations. Entre Maitres en revanche, il n'existait pas de réel rapport hiérarchique mais certains individus jouissaient d'une réputation supérieure à la moyenne qui leur valait le respect de leurs pairs.

Les Conseillers

Siéger au Conseil ne représentait pas une étape particulière dans la formation Jedi bien que chaque membre en retirait de la renommée et de l'influence. Les membres du Conseil des Jedi étaient choisis de manière différente selon les époques. Généralement le Conseil était constitué de membres permanents, de membres à long terme et de membres à court terme. Tous les membres, à de rares exceptions autorisées par le Conseil, devaient impérativement posséder le rang de Maitre Jedi.

Le Maître du Conseil était le seul autorisé à décider de qui méritait ou non de rejoindre leurs rangs, et un Jedi ne pouvait espérer siéger un jour au Conseil sans avoir l'aval de ses membres les plus influents.

Le Grand Maître

On sait très peu de chose sur ce titre hormis le fait qu'il s'agissait du rang le plus élevé jamais atteint par un Jedi. Le seul Jedi de l'ancien Ordre connu pour avoir porté ce titre est Yoda, qui l'avait acquis quelques centaines d'années avant la chute de l'Ordre Jedi. Le Grand Maître de l'Ordre Jedi représentait l'incarnation de la sagesse absolue et était souvent propulsé comme le leader charismatique de l'Ordre Jedi tout entier. Le Grand Maître était le seul à pouvoir imposer son opinion au Conseil des Jedi, permettant ainsi de trancher lors de décisions difficiles ou ne faisant pas l'unanimité. Les opposants au Grand Maitre pouvaient être excommuniés de l'Ordre, bien qu'aucun exemple de ce type n'ait été recensé.

_________________
Helljumper, Helljumpers, où vous étiez ?

Les pieds en enfer, comme d'habitude !

Quand je mourrais, enterrez-moi !

Et mon MA5 posé à mes pieds

Ne me pleurez pas, ne versez aucune larme !


Faite juste mon sac avec mon uniforme !

Car tôt un matin, vers cinq heures

Le sol grondera

Les éclairs empliront le ciel !

Pas d'inquiétude, pas de défaitisme !

C'est juste mon fantôme à l'entraînement !
avatar
Dashray
Joueur

Messages : 61
Date d'inscription : 20/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum