Rapport de la "mini-scène" : Sauver ou abandonner, il faut choisir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rapport de la "mini-scène" : Sauver ou abandonner, il faut choisir.

Message  Dream Wolf le Ven 29 Nov - 12:36

Participants : Teraorn ; Maret Sast

Résumé : Lorsque Teraorn était à l'ambassade Jedi alors qu'il appliquait sa mission confiée par le maître Alpha consistant à ammener Graphika à l'ambassade, il reçut un message de détresse : "Venez m'aider ... Utapau ... manque ... oxygène ... nourriture..."  Il comprit à cet instant que l'heure était grave et il avait 2 choix s'offrant à lui : Continuer sa mission et garder Graphika à l'ambassade ou aller sauver une vieille connaissance, car le message était signé par "Maret Sast". Il dût y réfléchir en moins de temps qu'il ne faut au coeur pour émettre une pulsation. Il prit soudainement sa décision, il partit vers la première navette partant pour Utapau, et laissa Graphika seule, dans l'immense temple Jedi.

   Une fois arrivé sur Utapau, Teraorn ne si fia plus à son radar, ni à sa localisation par satellite, mais uniquement à son instinct, et son instinct lui dit que Maret se trouvait là, derrière un éboulement de pierre. Il essaya tant bien que mal à soulever les quelques pierres étant à la racine de l'éboulement, mais en vain. Il se dit qu'une explosion arriverai mieux à souffler se mur de pierre que n'importe quel autre objet qu'il avait en sa possession. Il se mit à hurler : "Ecartez-vous du mur !" Maret entendit un léger son et arriva à interpréter ces quatre mots. Teraorn prit une sacoche d'explosifs accrochée à sa ceinture et la colla à un emplacement stratégique de la structure de l'éboulement, et alla se cacher. En une fraction de seconde avant le déclenchement de l'explosion qui était réglée sur un laps de temps infime, il pensa à ce qu'il arriverait si Maret était resté derrière le mur. Il se sortit cette idée de la tête et en un gigantesque fracas sonore, il entendit l'explosion. Il jeta un rapide coup d'oeil une fois les particules décimées, se précipita sur Maret, écroulé et en manque d'oxygène, et l'emmena à l'hôpital le plus proche, sur Tatooine, qui l'emmenèrent à l'hôpital de Taris.

   Arrivés sur Taris, Teraorn resta quelques minutes au chevet de Maret qui ne cessait de répéter : "T'inquiètes pas, je vais bien." Teraorn repartit sainement une fois que le médecin lui annonça : "Il est hors de danger."

FIN


N.d.l'a. : J'espère que la présentation de ce texte ne fait plus trop "pavé", comme il m'a été reproché auparavant, et j'espère aussi qu'il vous aura plus Wink
avatar
Dream Wolf
Joueur

Messages : 3
Date d'inscription : 20/10/2013
Localisation : Meurthe-et-Moselle, 54300 France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport de la "mini-scène" : Sauver ou abandonner, il faut choisir.

Message  alphantoine le Sam 30 Nov - 2:17

C'est parfait j'ai adoré lire ton résumé !

alphantoine
Administrateur Forum

Messages : 75
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://swtdr-renouveau.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum